Atelier de lecture : les pseudo-mots

"C’est l’histoire de Chérèguai, la petite fillonnne du pays de Dessassa.
Elle est arrivée par l’ouest, à pieddagon, entourée de toute sa tribouille.
Pour s’installer, ils ont construit des hutteuilles avec un petit foyer pour le feuillis, qu’ils allumaient dès que c’était nécessaire.
Au loin, ils ont fabriqué une douille rudimentaire ainsi que des toidiant.
Les déplacements se faisaient à plusieurs et à cheviant.
Il fallait trouver du boitige pour le feu commun  et le chauffiant de chacun.
Ceci prenait beaucoup de temps ; mieux valait trouver un endroit bien approprié.
C’est ce qui les obligeait à bougeonner régulièrement.
Pour la chassisat, ils avaient des arssant et des fléchèses. C’était indispençansse."

 

Les pseudo-mots (dont l’appellation plus savante est "logatome") sont des mots inventés qui respectent les séquences de lettres ou de phonèmes habituelles de la langue. Ils font travailler spécifiquement sur les sonorités sans que l’élève cherche à deviner le mot. Cet entraînement favorise l’automaticité (un vrai mot !) du déchiffrage sans influence sémantique. La pratique régulière des pseudo-mots n’altère en rien l’acquisition du vocabulaire et de la compréhension orale. De plus, par l’attention qu’elle requiert, elle développe la concentration et concourt au développement de la mémoire. (Bordas)

Voici, en documents joints, les fiches présentées lors de l’animation "Granmaire" :


 

Post-scriptum du wbesmaetr 😉 à lire… avec bravitude !

Si vuos pvueoz lrie ccei, c’set que vuos aevz asusi un dôrle de cvreeau.
Seleuemnt 55 porsnenes sur cnet en snot cpalabes. Je n’en cyoaris pas mes yuex que je piusse cpormendre ce que je liasis. C’set le povuoir phoémanénl du crveeau huamin ! Soeln une rcheerche fiate à l’Unievristé de Cmabridge, il n’y a pas d’iromtpance dnas l’odrre d’écurtire des lerttes, la suele cohse imotprante est que la priremère et la derènire letrte du mot sioent à la bnone palce. La raoisn est que le ceverau hmauin ne lit pas les mtos par letrte mias ptuôlt cmome un tuot. Étanonnt n’set-ce pas? Et drie qu’on a tujoours psneé que svaoir élpeer éatit ipomratnt !

Lien Permanent pour cet article : http://ien-saverne.site.ac-strasbourg.fr/2010/03/10/atelier-de-lecture-les-pseudo-mots/